Bienvenue sur DEPINFO

Tout sur les adresses IP

Comment masquer une adresse IP ?

Pour masquer votre adresse IP, plusieurs solutions sont disponibles. Il vous sera ainsi possible de surfer en tout anonymat, d’éviter les spams, les géoblocs, les intrusions non désirées et les publicités ciblées. Voici tout ce qu’il faut savoir sur les raisons et les différentes façons de masquer une adresse IP.

Comment procéder ?

1 masquer adresse IP

Pour masquer une adresse IP sous Windows, différentes solutions sont envisageables. Il faut cependant garder en tête qu’elles n’ont pas le même objectif ni la même efficacité. Il existe quatre possibilités pour masquer et changer une adresse IP : les proxy ; les VPN ; le réseau Tor ; les Wi-Fi publics.

Utiliser un serveur proxy

Un proxy se présente comme un serveur permettant la liaison intermédiaire entre le site que vous désirez visiter et votre navigateur Internet. De ce fait, le site ne pourra voir que l’adresse du serveur proxy et non celle de l’ordinateur connecté. Ce type de service est à la fois gratuit et facile à trouver. Rendez-vous sur le site proxy.org pour dénicher celui qui vous convient. Il s’agit de la meilleure solution pour masquer son adresse IP gratuitement. Il est cependant préférable d’en choisir un qui prend en charge le HTTPS. Il faut garder en tête que cette technique basique n’est valable que pour les navigateurs web. Elle n’est pas en mesure de protéger les applications qui se connectent à Internet, à moins de les configurer une par une pour qu’elles utilisent la passerelle proxy. Dans tous les cas, retenez que les restrictions des proxy, des ports et la configuration des applications peuvent empêcher cette protection. La configuration des navigateurs web est simple, car il vous suffit d’aller dans les options ou les paramètres et de cocher les cases correspondantes. Comment masquer son adresse ip sans logiciel ? Notez que des proxy en ligne existent également et qu’ils ne nécessitent aucun paramétrage. Il vous sera ainsi possible d’accéder aux sites bloqués dans le pays, les établissements scolaires et au travail. Certains sites proxy peuvent également être bloqués par un firewall, avec un débit fortement limité. Malheureusement, la protection offerte par ces dispositifs n’est pas optimale et votre anonymat n’est pas forcément garanti. En effet, il sera toujours possible de retrouver votre adresse IP et la plupart des serveurs conservent les logs de navigation ainsi que de connexion. Cette solution n’est à utiliser qu’en dernier recours.

Le choix des VPN

Un VPN ou Virtual Private Network fonctionne globalement de la même manière qu’un serveur proxy. Leur différence réside dans le fait qu’un VPN applique cette protection pour l’ensemble des applications qui nécessitent de se connecter à Internet. De plus, il chiffre toutes les données échangées. Il apparaît ainsi qu’un VPN est plus sûr. D’ailleurs, de nombreux logiciels sont disponibles sur la Toile. En combinant sécurité et vitesse élevée, les réseaux privés virtuels représentent la meilleure alternative.
Bien que des VPN gratuits existent, les versions payantes disposent d’options supplémentaires pour naviguer en toute sécurité. Le coût de l’abonnement ne s’élève qu’à quelques euros par mois. Les VPN sont parfaits pour cacher son adresse IP afin de télécharger en toute tranquillité. Pour déterminer le VPN qui convient, il est préférable de connaître avec précision vos besoins et attentes. En effet, chaque logiciel dispose de ses propres spécificités et caractéristiques. Rendez-vous pour découvrir le VPN Hotspot Shield Free.

Le réseau d’anonymisation TOR

2 masquer adresse IP

Le réseau TOR diffère complètement des autres techniques citées précédemment. Il s’agit d’un réseau décentralisé qui comporte des nœuds entre tous les utilisateurs et les différents serveurs. Cette solution garantit un haut niveau d’anonymat à ceux qui l’utilisent. La réputation du réseau est toutefois entachée par des scandales pointant les failles de sécurité et les faiblesses dont il fait l’objet. Le réseau TOR est surtout indiqué pour naviguer sur la Toile et accéder au deep web. La faiblesse des débits est un frein pour les téléchargements. Il est cependant parfait pour éviter le tracking et les censures. Les internautes connectés au réseau bénéficient de l’adresse IP d’autres utilisateurs et celle-ci est modifiée régulièrement.

Wi-Fi public

Pour une navigation discrète, il suffit de se connecter à un réseau Wi-Fi public disponible dans : un restaurant ; un parc ; un hôtel ; un centre commercial ; * un café.

Dans la plupart des cas, aucun mot de passe n’est requis et l’anonymat est assuré. Cette solution brille par sa praticité et elle ne requiert pas de configurations particulières. Il faut cependant utiliser un pare-feu efficace pour une connexion totalement sécurisée. En effet, ce genre de réseau est ouvert à tous et les pirates informatiques n’hésitent pas à s’y connecter pour réaliser leurs méfaits.

Adresse IP, la carte d’identité numérique

L’adresse IP est un moyen d’identification grâce auquel le fournisseur d’accès Internet ou FAI est en mesure de connaître les différents utilisateurs du réseau. Elle se présente sous la forme d’une combinaison de chiffres qui sont séparés par des points. Une adresse IP est assignée à toute personne connectée à la Toile. L’adresse IP est conçue comme des coordonnées numériques qui permettent de localiser géographiquement les appareils utilisant le réseau. Il s’agit du moyen utilisé par les autres ordinateurs à distance pour vous contacter. C’est la raison pour laquelle nombre d’internautes désirent changer ou masquer leur adresse IP.

Pourquoi masquer son adresse IP ?

Les raisons de cacher son adresse IP sont nombreuses. Outre le besoin de rester anonyme, il s’agit surtout de limiter les publicités invasives, les formes de piratage, les spams et la surveillance gouvernementale. Par ailleurs, cette solution évite de laisser des traces lors de la navigation. Elle est aussi utilisée pour contourner toute forme de blocage d’une adresse IP. Si vous souhaitez masquer ou changer votre adresse IP, sachez qu’il s’agit de votre plein droit.

Connaître son adresse IP

Le meilleur moyen de connaître son adresse IP consiste à saisir la commande : ipconfig dans le menu exécuter de Windows. Ce menu apparaît également lorsque vous appuyez sur les touches Windows+R. Pour connaître l’adresse IP de votre ordinateur, rendez-vous ici. Pour l’adresse IP des Smartphones, il faut exécuter une autre manipulation ou la rechercher sur la toile.

IP fixe et dynamique

En fonction des cas, une adresse IP peut être fixe ou statique. L’utilisateur se doit ainsi de l’entrer manuellement. Quand elle est dynamique, le protocole DHCP se charge d’attribuer automatiquement une adresse IP à chaque ordinateur connecté.